Psaumes 123 (Segond 1910)

1 Cantique des degrés, Je lève mes yeux vers toi, Qui sièges dans les cieux. 2 Voici, comme les yeux des serviteurs sont fixés sur la main de leurs maîtres, Et les yeux de la servante sur la main de sa maîtresse, Ainsi nos yeux se tournent vers l’Éternel, notre Dieu, Jusqu’à ce qu’il ait pitié de nous. 3Aie pitié de nous, Éternel, aie pitié de nous ! Car nous sommes assez rassasiés de mépris ; 4 Notre âme est assez rassasiée Des moqueries des orgueilleux, du mépris des hautains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *